Exuvie

Recherche performative, 2020-2021
Projet en cours, en duo avec Chantale Boulianne

 

Exuvie: Ancienne peau quittée par les arthropodes, amphibiens et reptiles à chaque mue.

Les artistes multidisciplinaires Sara Létourneau et Chantale Boulianne entament un projet performatif, au carrefour de leurs recherches respectives, dans lequel elles sont à la recherche des points de fusion et de collision entre corps, matière, son et lumière.

L’exploration sonore sur les propriétés de la matière est une composante centrale de cette création, où elles tentent d’exploiter le potentiel sonnant de chaque élément. Elles façonneront le son à l’aide de constructions résonnantes, d’instruments inventés et d’amplificateurs acoustiques parfois combinés à divers effets audionumériques.

Leurs actions seront basées sur la manipulation de structures modulaires aux potentiels multiples. Elles construiront des éléments scénographiques assemblables qui offriront un vaste éventail de possibilités symboliques, formelles et sonores, tout en développant de nouvelles postures et conduites corporelles.

Elles exploreront aussi divers éclairages mis en jeu par des actions performatives et intégrés aux structures scénographiques. La lumière apportera un potentiel dramaturgique tout en respectant la posture performative.

En 2021, elles travailleront sur ce projet dans des résidences d'artistes au Centre d'art actuel Bang, au Centre d'artiste Le Lobe et au Centre d'Expérimentation Musicale. Leur recherche est soutenue par le Conseil des arts du Canada.

 

Sara Létourneau

Artiste multidisciplinaire, Sara Létourneau œuvre en arts visuels, en musique, en art performance, en vidéo et au théâtre. Sa pratique est caractérisée par son hybridité ainsi que par ses collaborations fréquentes avec d’autres artistes.

Elle a réalisé plusieurs résidences d’artistes au Canada et en Europe en solo ou en duo. Son travail en arts visuels a été présenté dans plusieurs centres d’artistes, galeries, festivals et foires. Elle a participé à de nombreux projets théâtraux en tant qu’actrice, scénographe ou performeuse. Sa formation musicale électro-folk performative, Stellaire, a lancé son premier album en 2017 et se produit régulièrement en spectacle. Elle a présenté ses actions en art performance dans plus d'une quarantaine d’évènements au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie et est co-commissaire pour la rencontre d’art performance de Saguenay Art Nomade.

Artiste inclassable, elle cherche à créer des ponts entre les disciplines. Dans ces interstices, elle met en lumière le sensible et l’invisible. Le performatif est toujours très présent dans sa pratique. Dans une quête de relation, elle voit la présence de l’artiste comme un canal empathique entre le public et l’œuvre. Elle tente de susciter des rapprochements et de recréer des liens entre l’humain et son environnement en questionnant les rapports de dominations. Elle joue avec les symboles et les mythes afin de développer de nouvelles manières de penser et de dire le monde.

 

Chantale Boulianne

Chantale Boulianne est une artiste multidisciplinaire se passionnant pour le geste et le mouvement. Depuis 25 ans, elle relate, expose, met en cause et occasionne la mise à l’épreuve du corps. Pour elle, l’expérience du corps en mouvement est un point de convergence reliant les différentes strates constituant la corporéité de chacun. Les paysages que l’on sillonne; les gens que l’on rencontre; les événements qui surviennent; les souvenirs qui nous habitent : autant de mondes marquant notre imaginaire et qui participent à la construction d’un parcours singulier. Par sa pratique, elle tente d’articuler un passage entre le corps comme instrument d’expérience de ces mondes et le corps comme médium d’expression de cette expérience.

Après des études musicales en violon et en alto, Chantale s’est orientée vers les arts visuels, le design et la scénographie. Elle a travaillé dans plus d’une trentaine de projets scéniques, dont plusieurs à forte teneur interdisciplinaires. Parallèlement à cela, elle a présenté à plusieurs reprises son travail en arts visuels au Québec. Dans les dernières années, elle a revisité sa passion pour le dessin en réalisant deux courts métrages d’animation, dont l’un a été présenté dans une dizaine de pays.

Chantale Boulianne est reconnue pour ses grandes connaissances en matériaux et procédés de fabrication, ce qui l’amène régulièrement à collaborer avec des collègues issus de différentes disciplines.

 

Crédit photo: Guillaume Thibert

Sara Létourneau